SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas
Isère / Savoies
  • Grenoble
  • Chambery
  • Annecy

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

LYON : AMENER LE SPORT DANS LA CHAMBRE DES ENFANTS HOSPITALISÉS

Mercredi 30 Novembre - 05:45

Société


Hopi Sport arrive à Lyon pour deux ans d'expérimentation. - © Léa Duperrin / Radio Scoop
Hopi Sport, c'est une tour mobile conçue par des chercheurs et des ingénieurs spécialisés pour stimuler l'activité physique des enfants, même quand ils ne peuvent pas quitter leur lit d'hôpital. Après Paris, le projet se déploie à Lyon.


Pendant deux ans, à raison de deux jours par semaine, une enseignante en sport adapté se rendra au centre médico-chirurgical des Massues (5e arrondissement) pour faire vivre ce drôle de dispositif. Hopi Sport ressemble à une armoire ou à un frigo, avec sur chacune des facettes, une activité à pratiquer. De quoi faire travailler les muscles, l'agilité, la créativité ou encore l'équilibre... à destination des enfants hospitalisés.

"À la fin, ils ont la banane !"


Sur l'une des facettes, ce sont des petites lumières qui s'allument les unes après les autres. Le but ? Les éteindre, en tapant dessus. "Vas-y Youssouf, allez ! Oui ! Super !", encourage son médecin. "Mais t'es super fort en fait... On recommence ?", lui propose l'une des enseignantes en sport adapté. Bien qu'il se déplace avec difficulté en raison de son handicap, le jeune patient se prend au jeu.

L'avantage de cette tour mobile, c'est de pouvoir l'amener dans les chambres d'hôpital. Même un enfant alité peut participer. "Au début, ils sont intrigués, ils se demandent un peu à quoi ça sert... Mais on explique et petit à petit, ça marche. À la fin, ils ont la banane. Alors on se dit qu'on a réussi", sourit Julia Conti, enseignante en activité physique adaptée à l'association Premiers de cordée qui porte et finance le projet.

"C'est ludique, ça permet de bouger les bras, la tête... Et on sait, par des preuves de la médecine, qu'une pratique sportive même à un tout petit niveau est très pertinente. C'est important pour progresser, pour l'estime de soi, pour les douleurs aussi", liste Emmanuelle Chaléat, médecin cheffe du service ambulatoire.

Hopi Sport est un produit de la start-up LudHealth, destiné aussi bien à des tous petits (dès 3 ans) qu'à des plus grands (jusqu'à 21 ans). L'association Premiers de cordée qui finance le projet dans les hôpitaux espère s'implanter dans cinq nouvelles villes d'ici à 2023. En fonction des retours des patients comme des professionnels de santé, des petites améliorations pourront être apportées.