SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

LYON : ILS PLONGENT DANS LE LAC DE LA TÊTE D’OR, POUR LA SCIENCE... ET POUR LE TRÉSOR

Jeudi 4 Juin - 16:00

Actu. locale


Parc de la Tête d'Or à Lyon - © Guillaume Bernillon
L'organisation Odysseus 3.1 explore les eaux du lac, jeudi et vendredi. "L'Opération Tête d'Or" vise à dresser un état des lieux, et qui sait ? Découvrir peut-être enfin la vérité sur le trésor du parc…


Le projet Tête d'Or d'Odysseus 3.1 s'articule autour de plusieurs objectifs scientifiques : mener une exploration naturaliste en plongée sous-marine, dresser des relevés bathymétriques des fonds du lac du Parc de la Tête d'Or, observer et recenser les espèces des berges, et réaliser un documentaire.

Il a fallu un an pour préparer ce projet et obtenir les autorisations nécessaires.

Exploration naturaliste en plongée sous-marine


Pendant deux jours, jeudi et vendredi, une demi-douzaine de plongeurs vont explorer le lac du Parc de la Tête d'Or. Ils se mettront à l'eau depuis l'île du souvenir, ou depuis une petite embarcation, pour ne pas perturber les berges.

Cette plongée doit permettre de dresser un inventaire biologique, d'observer la qualité générale de la végétation et des fonds, et de faire un état des lieux des perturbations d'origine humaine : déchets ou introduction d'espèces, comme la tortue de Floride, par exemple.



Relevés des fonds du Lac de la Tête d'Or


À bord d'un bateau électrique, et à vitesse réduite, les scientifiques vont tenter d'établir une cartographie bathymétrique du lac de la Tête d'Or : en clair, dessiner une carte de ses fonds. Les derniers relevés, datant de 1974, ne sont certainement plus à jour. Et les outils d'aujourd'hui sont plus précis que ceux de l'époque.

Observation et recensement des espèces des berges


Avec le confinement, la nature a peu a peu repris ses droits, sur les rives du lac. L'organisation Odysseus, connue à Lyon pour avoir organisé une vaste opération de nettoyage des trottinettes sur les berges va observer de près ces changements. "On a trouvé des brochets, des carpes, des perches, des silures, des black bass, des écrevisses européennes. Grosso modo, il y a une belle faune subaquatique", assure l'explorateur Yves Paccalet, qui a longtemps travaillé avec Jean-Yves Cousteau.

Un rapport sera remis à la Ville de Lyon, mais il restera confidentiel. En revanche, les plus belles photos seront exposées au public, pour permettre aux Lyonnais de découvrir leur environnement proche sous un jour différent.

Cette exploration débouchera également sur la réalisation d'un documentaire sur l'histoire et la biodiversité du lac de la Tête d'Or.

Quand à la tête de Christ en or qui serait immergée dans le lac, selon la légende, et qui a donné son nom au parc, les scientifiques ne manqueront pas de jeter un œil curieux, au cas où elle apparaisse enfin !

►Faits divers

Lyon : elle se jette à l'eau pour sauver une femme dans le Rhône

Une jeune femme de 20 ans a héroïquement sauvé...