SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas
Isère / Savoies
  • Grenoble
  • Chambery
  • Annecy

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

PÉKIN EXPRESS : VALENTIN LÉONARD CIBLE DES CRITIQUES, IL RÉAGIT

Mercredi 10 Aout - 16:12

Télévision


Pékin Express : Rachel Legrain-Trapani et Valentin Léonard - © M6
Alors que Valentin Léonard et Rachel Legrain-Trapani affrontent Inès Reg et sa sœur Anaïs en finale de Pékin Express, duos de choc, sur M6, l'ex-candidat de télé-réalité revient sur les critiques dont il est la cible.


Après plusieurs semaines de compétition, deux binômes ont décroché leur place pour la finale de Pékin Express, duos de choc : Inès Reg & Anaïs et Rachel Legrain-Trapani & Valentin Léonard. Les téléspectateurs ont déjà leur petite préférence pour le duo vainqueur et ce n'est pas pour l'ex-Miss France et son compagnon. Depuis le début de l'aventure, Valentin Léonard se retrouve au cœur des critiques pour son comportement jugé trop compétiteur et désagréable avec Rachel Legrain-Trapani.

Lors d'une interview accordée à Télé Loisirs, l'ex-candidat de télé-réalité a eu l'occasion de se défendre face au déferlement de haine dont il est victime : "On ne montre que quelques minutes par binôme donc même si on n'a beaucoup montré nos disputes, il n'y a pas eu que ça. Nous étions le seul couple, donc il y avait des petites scènes de ménage. Mais ce n'était pas notre état d'esprit. On se disputait 2 minutes, après on en rigolait et on passait à autre chose."

"C'est la première fois que ça m'arrive donc ça fait bizarre", ajoute Valentin avant de confier : "Il y a eu un tel déferlement de haine. On me reproche d'avoir mal parlé alors qu'on m'insulte de tous les noms par message. Je trouve ça 15 fois plus fort que nos disputes pendant les épreuves."

Mais ce n'est pas pour le candidat de Pékin Exress, duos de choc que les critiques sont le plus dur à vivre : "Ces insultes ne me touchent pas, mais quand ma mère pleure au téléphone, je peux vous dire que c'est horrible. Depuis le début, je sais que je vais essuyer des critiques, mais le plus dur c'est que mes parents voient ça. Ce qu'on nous reproche aujourd'hui, c'est d'avoir été nous-même."



Sur le même sujet
Plus sur le sujet