SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas
Isère / Savoies
  • Grenoble
  • Chambery
  • Annecy

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

ASSE-GF38 : SEULEMENT 500 SUPPORTERS GRENOBLOIS AUTORISÉS À GEOFFROY-GUICHARD

Mardi 27 Septembre - 10:15

Football


Le stade Geoffroy-Guichard, à Saint-Étienne - © Anthony Perrel
La préfecture de la Loire a pris un arrêté, ce mardi 27 septembre, encadrant le déplacement des supporters du GF38 à Saint-Étienne, à l'occasion de la 10e journée de Ligue 2, samedi 1er octobre (15h).


Quatre mois plus tard, le public est de retour à Geoffroy-Guichard !

Après avoir purgé quatre matchs à huis clos suite aux incidents lors du barrage face à Auxerre, le Chaudron va de nouveau bouillir ce samedi 1er octobre (15h), pour la réception de Grenoble, lors de la 10e journée de Ligue 2.

Le kop Sud encore à huis clos


Un retour finalement partiel puisque, si le kop Nord et la tribune Henri-Point inférieur sont déjà remplis, le kop Sud restera fermé, avec deux huis clos partiels encore à purger. Côté grenoblois, le déplacement des supporters sera également limité.

La préfecture de la Loire a, en effet, pris un arrêté ce mardi 27 septembre limitant à 500 le nombre de fans du GF38 autorisés à se déplacer à Saint-Étienne. "Ceux-ci devront être munis de contremarques, arriver exclusivement par bus ou minibus, et être escortés par les forces de l'ordre depuis le point de rendez-vous obligatoire fixé le 1er octobre 2022 à 13h00 à l'aire de Saint-Romain-en-Gier (A47)", précise la préfecture.

"En dehors de ce déplacement organisé, toute personne se prévalant de la qualité de supporter du Grenoble Foot 38 ou se comportant comme tel, ne pourra accéder au stade Geoffroy-Guichard et à ses abords, circuler ou stationner sur la voie publique dans les périmètres définis par l'arrêté préfectoral", ajoutent les services de l'État.